03/09/2015

La Rose écarlate, tome 2 : Je veux que tu m'aimes ! de Patricia Lyfoung

La Rose écarlate, tome 2 : 
Je veux que tu m'aimes !

Auteur: Patricia Lyfoung .
Edition: Delcourt.
Publié en: 2006.
Genre: Aventure.
Tome: en cours.


Maud a un nouveau visage. Elle est désormais " La Rose écarlate " ! Soutenue par le peuple, elle détrousse les nobles et redistribue leurs richesses aux plus démunis. Sous son déguisement, Maud veut trouver le Renard, brigand qu'elle admire. Mais, aidée par Guilhem dont l'attitude est des plus troubles, elle n'en oublie pas pour autant son objectif principal : retrouver l'assassin de son père. Est-ce le mystérieux baron Albert de Huet ?



Dans le premier volume, nous savions très rapidement l’identité de ce mystérieux justicier qui se nomme Renard, dont Maud est complètement fan voire plus. Mais Maud va se créer une double identité et court après le Renard. D’ailleurs, c’est vraiment drôle de la voir faire, mais vous comprendrez si vous lisez la bande dessinée. Malheureusement pour Maud, elle ignore que le mystérieux Renard fait partie de son entourage et essaye de la dissuader par bien des manières de ne pas rendre justice par elle-même. Il faut vraiment se remettre dans l’époque de l’histoire, où les filles ont juste à bien se tenir et à très féminine. Sans oublier la bonne éducation et les bonnes manières qui vont avec. Et Maud est complètement en décalage par rapport à cela. Comme je vous le disais plus haut, c’est assez risible, on rigole assez régulièrement. L’intrigue avance à pas de loup. La fin est assez explosive et vous donne réellement envie de vous jeter sur la tome 3, pour voir la réaction de notre Maud.


En conclusion, une suite assez mouvementée, mais pas tellement pour l’intrigue plus par les frasques de notre chère Maud. Une histoire assez drôle même si nous avons quand même une dose de sérieux durant notre lecture. Une fin assez intrigante, sans surprise pour nous, mais qui laisse Maud sans voix et dont j’ai hâte de voir la réaction par la suite.

4/5

Aucun commentaire :

Publier un commentaire

•*¨*• Merci de Votre visite et de Votre commentaire •*¨*•