21/11/2015

Blacklistée de Cole Gibsen

Blacklistée

Auteur: Cole Gibsen.
Edition: Hugo & Cie (New Way).
Publié en: 2015.
Genre: Jeunesse.



En allant vers mon casier, j’aperçu de loin quelque chose sur la porte : un mot écrit au marqueur noir. Plus j’approchais, plus je voyais nettement l’inscription. Elle me criait, claire comme de l’eau de roche : « SALOPE »

La vie de Regan bascule le jour où, en arrivant en cours, elle découvre ses messages privés placardés sur tous les murs du lycée. Vacheries, mensonges, insultes, manipulations : tout est là, exposé aux yeux de chacun.
En une seconde et quelques clics, la vie de Regan bascule…
Elle devient une véritable paria. Ses amies lui tournent le dos, et les autres élèves du lycée commencent à lui faire vivre un enfer.
Du jour au lendemain, Regan n’a plus d’autre choix que de devenir transparente. Mais qui, parmi ses soi-disant fidèles alliées a pu la trahir ainsi ? Et pourquoi Nolan, mystérieux jeune homme au charme trouble, est-il toujours sur son chemin ?
La chut de Regan n’est qu’un début. Et personne n’en sortira indemne…




Oh mon dieu !!! Je ne m’attendais vraiment pas à cela. Je suis encore toute retournée et un peu en état de choc. Après, c’est peut-être l’ambiance environnementale au moment où je l’ai lu qui me rend tellement réceptif à ce livre. Mais l’auteur a su complètement me prendre par surprise malgré certaines choses tellement prévisibles. J’étais assez en froid avec cette nouvelle collection chez Hugo, mais finalement ce livre a été un vrai plaisir et j’ai bien fait d’insister. Autant vous dire que le livre n’a fait que quelques heures dans mes mains. Les pages défilent rapidement sans que l’on se rende compte. J’ai eu ce besoin de savoir ce qui se passerait, où l’auteur voulait nous mener au travers de son texte. On suit la vie de Regan, on a son point de vue. Même si au début, je ne l’aimais pas vraiment à cause de son comportement, j’ai fini par me laisser attendrir et je me suis laissée prendre au jeu. À mon avis, le livre ne met pas vraiment en avant le harcèlement à l’école comme il le revendique. Mais plus la cruauté des jeunes et le pouvoir qu’un seul petit secret peut avoir. Surtout que l’auteur va vraiment loin dans son raisonnement. Et même si elle nous apporte une jolie dose de légèreté avec une petite romance. J’ai eu ce poids sur le cœur durant toute ma lecture. Mais il a été encore beaucoup plus présent quand les choses s’enchaînent à une vitesse folle sur la fin. J’ai limite été en état de choc en lisant un événement, que j’ai, d’ailleurs, relu plusieurs fois avant de reprendre ma lecture et d’avoir la force de continuer ma lecture. On ne rend pas toujours compte de l’impact que le livre a sur nous, enfin pas toujours jusqu’à un moment précis où l’on prend conscience. Ce fut mon cas, ce moment, cet événement qui m’a prise de court. J’ai été choqué et les larmes me sont rapidement montées aux yeux. J’ai dû relire plusieurs fois, juste quelques phrases afin de prendre conscience de l’événement, mais aussi de l’atténuer et de pouvoir poursuivre ma lecture. Et ce sont ces moments forts qui me font réaliser que le livre a pris possession de mes sentiments et que l’auteur a su parfaitement jouer avec eux. Enfin bref, on voit cette chute au fond du gouffre avec une belle dose de légèreté qui nous tire vers le haut, mais nous retombons au fond encore plus rapidement que la fois suivante. La fin est vraiment bouleversante et m’a encore fait monter les larmes aux yeux. Mon avis peut paraître assez foutoir, parce que je l’écris à chaud, mais il faut comprendre que ce livre m’a fait vivre des choses que je ne pensais pas trouver et je suis assez ravie mine de rien de cette histoire, de la tournure et tout ce qui arrive, quand je vois cette fin, je ne peux pas m’empêcher de sourire bêtement et de me dire que l’auteur a su donner une belle leçon de vie à son lecteur.


En conclusion, bien sûr que c’est un coup de cœur. Je ne m’attendais vraiment pas à cela quand j’ai commencé mon livre. Je me suis laissée entraînée par l’histoire, par les événements. Puis, finalement, on s’attache si facilement à tout ce petit monde que chaque incident vous fait tomber dans un gouffre, et toujours plus profond et plus rapidement que les fois suivantes. L’auteur finit sur une belle note, une belle leçon de vie, certes, un peu trop idéaliste parce que nous ne changerons jamais vraiment la nature humaine. Mais qui peut avoir un impact sur le lecteur. Un livre que je ne peux que conseiller aux jeunes comme au moins jeunes. 



8 commentaires :

  1. C'est un très bel avis que tu nous propose je l'ai dans ma PAL tu donnes envie de vite le sortir!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah tant mieux ^^
      J'espère que tu l'aimeras autant que moi

      Supprimer
  2. Oh dis fonc, je croyais que c'était un NA, alors que non! Bon à lire donc...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu vas aimé !!!! C'est Dramatique à souhait :p

      Supprimer
  3. J'ai aussi adoré ce roman , l'approche de l'auteur m'a aussi surprise et j'en suis heureuse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est assez marquant, j'ai hâte de découvrir un autre roman de l'auteur

      Supprimer
  4. Un eu d'amour dans ce monde de brute !!! Merci pour ta participation :)

    RépondreSupprimer

•*¨*• Merci de Votre visite et de Votre commentaire •*¨*•