16/06/2016

Fruits Basket, tome 7 de Natsuki Takaya

Fruits Basket, tome 7

Auteur: Natsuki Takaya.
Edition: Delcourt.
Publié en: 2003.
Genre: Manga, Shôjo.
Tome: 23 tomes.


Kisa et Tohru s'adorent ! D'ailleurs Kisa passe beaucoup de son temps avec cette dernière, ce qui déplait fortement à l'un de ses cousins, Hiro. Celui ci ira à la rencontre de Tohru, mais comment cela finira-t-il donc ? De plus, dans ce tome on découvrira le passé de Uotani, et comment elle rencontra Tohru et sa mère, pour finalement devenir amies.




Ce tome ne nous permet pas forcément d’avancer dans notre histoire, mais plus de découvrir un peu plus sur le lien qu’il y a entre Tohru et ses deux amies. Et j’ai oublié, mais nous faisons la connaissance de Hiro, qui fait partie de la famille Soma, mais surtout qui est très attaché à Kisa. Il voit donc en Tohru sa rivale. Personnage a baffé, dès qu’il ouvre la bouche, mais plus nous avançons et plus nous découvrons pourquoi il est comme ça. Mais nous découvrons surtout la cruauté d’Akito et de l’emprise qu’il peut avoir sur les maudits.  Mais une fois la magie de Tohru va opérer sur ce jeune Hiro et faire mouche. Finalement, on s’attache aussi à ce garçon insupportable. Comme je le disais plus haut, on voit aussi le lien qui unit Tohru et ses deux amies, mais surtout on découvre une partie de l’enfance d’Arisa et nous découvrons aussi la maman de Tohru. C’est un passage assez émouvant d’ailleurs, mais qui nous permet de comprendre comment Arisa et Tohru, tellement différente l’une de l’autre, sont devenues amies.  Un chapitre final sur la groupie de Yuki, beaucoup moins intéressant, mais elle un peu folle et me fait toujours rire.


En conclusion, c’est toujours un coup de cœur. Je suis fan de cette série, elle est sublime. Nous avons rencontré un nouveau signe, assez détestable mais adorable au final. Une fois de plus, je me prends en pleine tête la gravité et l’impact de leur malédiction. J’ai adoré redécouvrir comment Arisa est entrée dans la vie de Tohru, j’avoue que j’avais un peu oublié ce passage. J’ai hâte de me plonger dans la suite. 

Aucun commentaire :

Publier un commentaire

•*¨*• Merci de Votre visite et de Votre commentaire •*¨*•