17/02/2014

C'est pas grave de Jo Hoestlandt

C'est pas grave

Auteur: Jo Hoestlandt.
Edition: Milan (Macadam).
Publié en: 2014.
Genre: Jeunesse.


C'est pas grave,
de s'engueuler avec sa mère.

C'est pas grave,
de se faire larguer par son mec.

C'est pas grave,
un père absent.

C'est pas grave,
d'être trahie par sa meilleure amie.

C'est pas grave tout ça...

C'est pas grave, peut-être.
Mais Chloé est en colère, alors elle balance tout.
Faut que ça sorte.
Et puis un coup de gueule,
c'est pas grave.

La couverture était assez attirante et le résumé aussi, mais malheureusement cela n'a pas suffi. Le livre se lit rapidement et encore heureux, je dirais, je ne pense pas que j'aurais pu faire un pavé des 400 pages sur les problèmes de Chloé. Je n'ai pas eu l'impression d'avoir une réelle histoire, plus un passage d'un journal intime, sur lequel on serait tombé dessus. Et qu'on finit par lire en gros lol. Le livre à un côté ludique de ce côté-là, mais sinon ce qu'il y a un l'intérieur n'est pas intéressant, enfin à mon goût. J'ai l'impression que Chloé collectionne un peu tous les clichés de l'adolescence. Ou alors l'auteur a tout voulu nous donner en peu de temps. Après il n'y a pas grand-chose à dire. Le fait que Chloé parle souvent seule, sans qu'on ait les dialogues de celui d'en face, c'est assez déstabilisant. Mais bizarrement, on a aucun mal à s'imaginer les dialogues d'en face. J'aime beaucoup la particularité de vous les pronoms : je, tu, il, elle, on, nous, vous, elles, ils. Qui font en quelque sort les chapitres. Ce pronom est plus qu'utilisé dans son chapitre. C'est ce que je trouve assez sympas, le texte gère vraiment bien un pronom, certes, on a les autres, mais il sera surtout mis en avant. Il n'y a pas réellement de fin non plus, ce que je trouve fort dommage, on a une chute sympa, pleine d'espoir, mais lorsque l'on ferme le livre, on se demande le pourquoi du comment de ce livre.

En conclusion, je suis un peu déçue de ce livre, mais il y a quelque petit truc qui le rend particulier et sympa avec du recul. Il reste distrayant, mais je n'en garderais pas un souvenir intarissable malheureusement.


2/5

2 commentaires :

•*¨*• Merci de Votre visite et de Votre commentaire •*¨*•