06/09/2015

Princesse Sara, tome 8 : Meilleurs voeux de mariage de Audrey Alwett et Nora Moretti

Princesse Sara, tome 8 :
Meilleurs voeux de mariage

Auteur: Audrey Alwett et Nora Moretti.
Edition: Soleil (Blackberry).
Publié en: 2015.
Genre: Jeunesse, Drama.
Série en: !?! Tomes

Le défi s'annonce de taille pour Sara Crewe ! Elle doit aider Lavinia, son ennemie légendaire, à fuir son mariage. Le vieil Ernest, propriétaire de la fabrique d'automates qui appartenait autrefois aux Crewe, vient de la démasquer. Et pire que tout, une fausse rumeur met en danger la fameuse fabrique ! Sara se retrouve sur tous les fronts et n'a pas le temps de s'occuper de James. Or Lavinia, que la reconnaissance n'étouffe pas, trouve le jeune homme très à son goût !



Punaise l’attente de cette suite a été hyper longue, mais la lecture de ce tome fut tellement rapide que j’ai de quoi être frustré. Nous avions laissé Sara dans un moment délicat. Lavinia refaisait surface et était engagée dans un mariage qu’elle ne voulait pas, de plus Sara était sur le point de révéler son identité. On va donc voir Sara se battre sur deux fronts en même temps. Elle va aider son amie, oui vous lisez bien, son amie Lavinia et essayer de sauver l’entreprise d’automate en même temps. Ce tome est vraiment très riche en rebondissements, en révélation et j’en passe. Mais je préfère ne pas trop vous en dire. L’auteur ajoute une touche d’amour en formant des couples, ce que nous n’avions pas forcément dans les tomes précédents ou alors timidement. Et en même temps, si cela reste, bien sûr, dans la retenue sans tourner à l’érotisme, nous nous apercevons que la bande dessinée devient un peu plus adulte et un peu moins enfantin. Cela pourrait faire bizarre, mais finalement ce n’est que la suite logique dans l’avancement de la vie des personnages. Ils sont adultes et donc forcément à un moment ou un autre, ils vont connaître ce genre de choses. Je suis toujours en admiration devant les dessins, mais surtout devant les vêtements qui sont vraiment sublimes à chaque page. J’ai même adoré la tenue finale de Sara, qui est un mélange de steampunk, et j’avoue que cela m’a fait sourire en même temps, je n’ai pas trouvé cela choquant, je trouve que cela se marie parfaitement avec l’ensemble.


En conclusion, je suis toujours folle de cette adaptation. Surtout que nous avons une évolution des personnages et que je ne m’ennuie jamais. Nous aller de rebondissement en rebondissement avec la promesse d’une prochaine aventure, que je vais attendre longtemps pour la dévorer bien trop rapidement. 


5/5

Aucun commentaire :

Publier un commentaire

•*¨*• Merci de Votre visite et de Votre commentaire •*¨*•