11/11/2015

Ugly Love de Colleen Hoover

Ugly Love

Auteur: Colleen Hoover.
Edition: Editions Hugo & Cie.
Publié en: 2015.
Genre: New Adult.



Ils ont réfusé d'aimer,
La passion va brisser leurs règles.

Quand Tate rencontre Miles Archer, elle sait que ce n'est pas le coup de foudre. La seule choses qu'ils ont en commun est une irrépressible et dévorante attirance l'un pour l'autre. Alors pourquoi ne pas se laisser séduire quand le sexe est si bon? Le beau pilote de ligne refuse catégoriquement toute attache, et Tate n'a pas le temps pour la passion... Leur arrangement semble parfait, tant que son respectées les deux règles de Miles:

Ne pas parler du passé, 
ne rien espérer du futur...

Cependant, ils vont vite comprendre que le coeur ne suit pas d'autres règles que les siennes. L'amour, même quand il n'est pas une évidence, sera-t-il plus fort que leur promesse?




J’étais plutôt impatiente de retrouver Colleen Hoover, je suis assez fan de ses écrits, elle a le don de vous transporter et de vous embarquer dans un tourbillon assez tumultueux de sentiments tous aussi divers les uns que les autres et parfois assez contradictoire. Enfin bref, pour ma part c’est toujours intense et je ressors assez fatigué émotionnellement. J’ai très vite accroché au livre et aux personnages. Et en même temps, c’est assez difficile de rester de marbre devant ce pauvre Miles, c’est homme torturé et mystérieux, incapable de lâcher prise sur son passé. L’histoire se fait de deux points de vue celui de Tate qui est le présent où nous avons la moindre de ses pensées, ce qui nous permet de découvrir Miles en même temps qu’elle, mais aussi de ne rien dévoiler de ce personnage, parce que malgré que l’on ait aussi le point de vue de Miles, celui-ci concerne son passé que l’auteur nous dévoile et nous montre vraiment doucement et trop doucement, jusqu’au moment où le passé de Miles rejoint le Présent de Tate. Et là, le mystère est levé et vous tombe dessus comme une bombe. Je m’étais imaginée beaucoup de choses sur ce passé, sur le mystère qui fessait de Miles ce qu’il est maintenant. Et je vous juge que je ne m’attendais pas à cela, et je ne m’attendais pas à la panique et au ressenti que cela m’a procurée. Je me suis sentie complètement vider et impuissante, en colère et triste à la fois. Après cela tout va très vite les choses s’enchaînent à une vitesse folle et la fin arrive vraiment trop rapidement. Mais finalement, les choses sont tellement intenses et lentes qu’à partir de ce moment tout change même le rythme de l’histoire. C’est impressionnant de ressortir de cette histoire d’avoir eu une histoire complète et pourtant d’avoir un petit goût de manque. J’aurais aimé avoir un peu plus de développement sur ce qui se passait en dehors de cette histoire et je n’ai pas trouvé Miles si affecté par son passé que cela, pas assez brisé en quelque sorte. Je ne dirais pas que je suis déçue, mais j’ai un petit manque de ce côté-là qui m’empêche d’aimer intensément l’histoire. Et pourtant, elle est assez intense et entraîne, et d’un côté j’ai eu ce besoin d’en savoir plus sur Miles et de savoir comment cela finirait, même si je savais déjà comment cela finirait. Mais l’auteur a su me prendre par les sentiments et par ses personnages, alors ce petit manque s’oublie rapidement.


En conclusion, ce n’est vraiment pas loin d’un coup de cœur, je suis en plein débat avec moi-même sur ce sujet. J’ai adoré l’histoire intense et vibrante, j’ai adoré la bombe de l’auteur, celle qui vous tombe dessus et vous vide de tout. J’ai adoré cette fin avec une belle conclusion, mais j’ai trouvé Miles pas assez torturé et je trouve que les choses en dehors de leur histoire ne sont pas assez développées à mon goût. Même si j’ai adoré le cocon dans lequel j’étais, l’intensité de leur histoire, et même si lorsque j’ai fermé le livre, je sautillais littéralement sur place, parce qu’il faut se le dit, c’est vraiment assez dur de ne pas être touché par Miles et l’auteur sait faire ressortir notre côte maternelle envers lui, ce besoin de le protéger face à sa fragilité. Et malgré tout cela ce ne sera pas un coup de cœur, mais ce n’est vraiment pas loin. J’ai vraiment hâte de voir l’adaptation cinématographique et de lire le prochain livre de l’auteur !!!!

5/5

6 commentaires :

  1. Comment ne pas craquer après une telle chronique ?!^^ Va vraiment falloir que je découvre la plume et les histoires de cette auteur ;)

    RépondreSupprimer
  2. Cette saga ne me tentait pas par son titre qui sonnait un peu trop "jeunesse" pour moi mais après lecture de ta chronique, je suis conquise !! Merci pour ton bel avis :) et bonne lecture !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas une saga mais un tome unique. Et les livres de Colleen Hoover ne font jamais trop jeunesse :p

      Supprimer
  3. J'ai l'impression qu'avec les livres de Colleen Hoover, ça fait un peu l'effet d'une grande claque, on s'en prend plein la tête, mais avec quel plaisir !

    RépondreSupprimer

•*¨*• Merci de Votre visite et de Votre commentaire •*¨*•