06/10/2016

Déviances de Gemma Malley

Déviances 

Auteur: Gemma Malley
Edition: Michel Lafon (Poche)
Publié en: 2014
Genre: Jeunesse, Science-fiction


La Terre a été ravagée par la folie des hommes. Pour que cela ne se reproduise plus jamais, la Cité a été créée. Nul ne peut y entrer et nul ne peut en sortir. En son sein, ni le mal ni les sentiments ne sont autorisés.
Malgré l'interdiction, Evie, 16 ans, aime Raffy en secret depuis toujours. Et lorsqu'il est banni, elle décide de fuir avec lui. Hors des murs protecteurs de la ville, ils découvrent des horreurs insoutenables sur son fonctionnement... mais aussi un nouvel espoir. 

"Quand on sort du système, nul ne sait ce qu'il advient de vous."

 

Ce livre traîne depuis un moment dans ma PAL, je pensais vraiment que la suite pointerait un jour son bout du nez, mais au bout d’un temps, j’ai arrêté d’y croire. Je connaissais déjà l’auteur et son penchant pour la dystopie, je savais déjà un peu à quoi m’attendre. J’avoue que l’on est très rapidement projeté dans son monde et un monde où l’endoctrinement est tellement fort que par moments, j’ai été révoltée et par d’autres complètement embrigadée dans ce bazar. Mais finalement, nous n’avons pas trop de surprises sur ce qui se passe ou va se passer. On sait pertinemment qu’ils vont sortir de leur cocon, et cela met du temps !!! Et une fois dehors, ils apprendront toute la vérité. On sait que certains conspirent contre la Cité et son dirigeant, donc forcément, je n’ai pas eu de surprise sur les révélations, c’est ce que je trouve dommage dans ce roman, c’est que je n’ai eu aucune surprise et en même temps, j’ai été entraînée et ancrée dans ce monde sans difficulté. Il y a juste à un moment dans l’histoire où ce que disait l’un des personnages me fessait étrangement penser à Promise d’Ally Condie. De ce fait, je reste hyper sceptique et pas forcément emballer par le roman. Puis plus j’y réfléchis et plus je me dis que ce livre est du réchauffé. Certes, avec des personnages différents et d’autres particularités, mais rien ne le sort du lot, donc tout à coup, j’ai pu comprendre pourquoi la suite n’a pas été traduite. En parlant des personnages, j’ai eu un peu de mal à accrocher à eux et à croire à la romance. Ça m’a manqué d’alchimie. De plus, le livre met bien trop de temps à démarrer et la fin va trop vite. D’un côté, je peux parfaitement me contenter du premier tome, la fin reste très ouverte et me permets d’imaginer ce que je veux.

En conclusion, je dirais que je suis assez mitigée par ce livre. J’avoue que j’ai été assez absorbée par l’histoire et l’intrigue, mais plus je réfléchis et prenais du recul sur l’histoire et plus je trouvais que c’était du réchauffé et du revisité, donc forcément j’ai été déçue. J’avais beaucoup plus aimé « la déclaration » du même auteur, où elle a complètement construit son monde sur quelque chose qui touche la société de nos jours. Mais là, j’ai l’impression d’avoir une banale copie avec quelque petit point que l’on change pour ne pas faire voir que l’on a copié. Autant au départ, j’étais déçue de ne pas avoir la suite autant maintenant pas du tout. Je vous conseille vraiment d’aller voir d’autre avis que le mien. 

 
2/5

2 commentaires :

  1. Je n'ai pas trop aimé ce premier tome! D'ailleurs je ne m'en souvenais même plus :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que je vais vite l'oublier :x

      Supprimer

•*¨*• Merci de Votre visite et de Votre commentaire •*¨*•