12/10/2014

Elinor Jones, tome 2 : Le bal de printemps de Algésiras et Aurore Demilly

Elinor Jones, tome 2 :
 Le bal de Printemps



Auteur: Algésiras et Aurore Demilly.
Edition: Soleil (Blackberry).
Publié en: 2011.
Genre: Romance.
Série en: 3 Tomes

La fin de l’hiver approche et la maison de couture Tiffany se penche sur une nouvelle collection. Le prochain bal aura pour thème la mythologie. Mais des tensions entre Bianca et Rachel jettent une ombre sur l’ambiance de l’atelier. Elinor, malgré sa fragilité, multiplie les initiatives et sait se rendre indispensable. Elle ignore que Bianca, qui se sent menacée dès qu’on conteste son autorité, peut faire lui payer cher ses audaces. Les secrets bruissent entre les étoffes et deviennent difficiles à dissimuler. Le temps des révélations approche, qui ne ménagera personne, pas même ceux qui se veulent innocents.


Voilà, malgré son prix j’ai fini par craquer. Je n’y peux rien, je ne suis qu’une faible chose lol. Je trouve la couverture vraiment sublime, beaucoup plus que le premier. Et celle-là reflète vraiment bien l’intérieur. On va vivre le bal de printemps, comme le dit le titre, donc de nouvelles robes à faire, à créer qui sont assez sublime comme toujours. Mais on a aussi la perte d’une couturière très importante. Mais ce que j’ai remarqué le plus dans ce tome, c’est la noirceur de certains personnages. Donc malgré la beauté du livre, on arrive à voir de la noirceur. Mais on apprend aussi beaucoup plus sur Bianca, qui n’est si douée que cela, de plus on subit ses caprices souvent influencés par d’autres. Mais j’aime toujours Elinor, qui est fragile, douce et sensible, du coup, on s’attache très vite à ce personnage. Sinon les dessins sont toujours aussi splendides et les robes magnifiques. Enfin bon dit comme ça, on a du mal à imaginer, mais c’est une vraie merveille pour les yeux.

En conclusion, j’ai beaucoup plus aimé ce tome-là. Il m’en reste plus qu’un ce qui m’attriste parce que j’aime beaucoup l’univers, de plus dans ce tome, nous avons vraiment de l’intrigue et des révélations assez sympathiques qui m’ont tenu en haleine durant ma lecture. Une fois de plus le peu de pages me chagrinent. Mais mes yeux sont toujours aussi émerveillés par cette bande dessinée.


5/5


Elinor Jones, tome 3

2 commentaires :

  1. Je pense que je vais être une faible créature aussi! T'es pas cool de me tenter comme ça!

    RépondreSupprimer

•*¨*• Merci de Votre visite et de Votre commentaire •*¨*•