18/10/2015

Quand l'Amour ne Suffit Plus de Anna Jane

Quand l'Amour ne Suffit Plus

Auteur: Anna Jane.
Edition: Sharon Kena.
Publié en: 2015.
Genre: Nouvelle.



L’Amour : Sentiment inconditionnel d’affection et d’attirance. Émotion la plus puissante qu’il nous est donné de ressentir dans une vie. À l’origine de nos plus belles rencontres, il peut nous ouvrir les portes de nos plus grands bonheurs mais aussi de nos plus douloureuses trahisons. Parfois, bien que brûlant en nous, il ne suffit plus à nous faire avancer dans la même direction. D’autres fois, il s’estompe, tout simplement. Adelia et Lucas ont découvert tout ça à leurs dépens…



Je voudrais déjà remercier Emma de chez Sharon Kena pour cette lecture. J’avoue que la couverture m’a fait craquer sans lire le résumé, comme souvent, je me suis lancée dans l’aventure. Je fus assez surprise que l’histoire soit d’un point de vue masculin. Mais, finalement, ce n’est pas plus mal, parce que cela apporte une particularité à l’histoire et la sort un peu du lot. On entre assez rapidement dans l’histoire, le livre est assez court alors les enjeux sont assez importants pour que le livre touche en peu de pages. Très rapidement, je me suis laissée prendre par les émotions du livre et par le malheur qui les touche, même si je n’ai que le point de vue de Lucas, on sent la peine d’Adelia. L’auteur a su garder un long moment le mystère sur l’événement tragique qui divise notre couple. Et j’en suis assez heureuse parce que la révélation tombe au moment où l’on s’attend le moins à la voir venir, ce qui rend la chose encore plus dramatique. La lecture en soi est rapide, mais elle est pesante sur le moral. Même en dehors du livre, je ressentais encore ce côté dramatique et sombre, puis la souffrance que l’auteur nous passe. Mais elle sait aussi nous mettre certaines touches de légèreté, sans que cela soit trop tranchant, mais qui m’a apporté le sourire. Nous avons aussi des scènes plutôt explicites sur le sexe, vraiment bien placé et logique, je dirais. On ressent à travers ses scènes leur amour avec beaucoup d’intensité. La fin est du livre est plutôt légère et joyeuse ce qui nous fait un bien fou finalement. J’aime beaucoup la façon dont l’auteur a su aborder ce thème, dont je ne dirais rien pour éviter de gâcher la découverte. Mais l’auteur en parle très bien à travers Lucas, j’ai cette impression de vécu dans son texte.

En conclusion, c’est un coup de cœur. Et pour une fois, malgré le peu de pages, je ne vais pas râler. Ma lecture fut vraiment magique et fatigante émotionnellement, mais vraiment belle à vivre. J’ai adoré avoir le point de vue masculin qui change vraiment la donne et sort le livre du lot. Je ne m’attendais pas à vivre aussi intensément ma lecture et à la voir m’affecter de cette manière après. Une belle lecture que je recommanderai facilement autour de moi, juste parce que l’intensité de mon ressenti m’a surprise et que cette souffrance m’a paru réelle. 



6 commentaires :

  1. Bonjour !

    Merci pour cette très belle chronique.
    Je suis très touchée du soin que tu apportes au respect de mon intrigue.
    Et également très heureuse d'avoir su te transporter au fil de l'histoire de Lucas et d'Adelia qui je le reconnais secoue un petit peu.

    Au plaisir je l'espère d'échanger sur ma page Facebook avec toi prochainement.
    Cordialement.
    Anna Jane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je révèle le moins possible l'intrigue dans mes avis, surtout quand celle-ci fait toute la magie du livre.
      Merci à toi.

      Supprimer
  2. Merci pour la découverte :) !!!

    RépondreSupprimer

•*¨*• Merci de Votre visite et de Votre commentaire •*¨*•