21/08/2016

La meute du phénix, tome 3 : Nick Axton de Suzanne Wright

La meute du phénix, tome 3: 
Nick Axton 

Auteur: Suzanne Wright.
Edition: Milady.
Publié en: 2014.
Genre: Bit-Lit.


Shaya Critchley est une louve soumise, situation qui ne lui a jamais posé problème jusqu'à ce qu'elle découvre son âme soeur en la personne de Nick Axton : un puissant loup Alpha. Pas étonnant qu'un homme comme lui ne veuille pas s'unir à une fille comme elle. Mais alors pourquoi n'arrête-t-il pas de se mêler de sa vie au point de la pousser à fuir la ville? Nick a pourtant une bonne raison de refuser de s'unir,un secret qu'il va devoir révéler à Shaya s'il espère conquérir le coeur de la fougueuse louve.




J’aime bien de temps en temps me replonger dans l’univers des louloups, mais particulièrement dans l’univers de Suzanne Wright et sa meute du Phénix. Certes, ce n’est pas forcément un univers Waouh, mais je me suis facilement attachée à eux et à leur univers. Nous changeons de personnage masculin, mais il n’appartient pas à la meute du Phénix, pour une fois, c’est la fille qui a un lien avec cette meute. On n’a pas vraiment de surprise sur le couple qui va être en avant dans ce tome, durant le deuxième, nous avions déjà des petits indices sur le couple suivant, schéma que l’on retrouve dans ce tome aussi d’ailleurs. Cela prouve vraiment que l’auteur sait mener ses multiples personnages tout en faisant évoluer son univers. On recroise bien sûr nos anciens couples, avec de petites progressions. Nous allons suivre Shaya et Nick. Nick alpha dans une autre meute et au passé mystérieux et plein de secrets. Puis Shaya, jeune fille fragile, soumise et de sang-mêlé, qui a aussi son lot de bagage. Leur histoire est assez longue à démarrer, on tourne vraiment en rond. Et d’un autre côté, l’auteur nous offre d’autres événements ou actions qui viennent compléter ce tout, ce qui fait que je n’ai pas lâché mon livre. Le mystère de Nick est assez attirant, même si nous savons une partie très rapidement. Mais il y a toute une partie avec les humains qui ne veulent pas des métamorphoses dans leur vie, de ses chasses clandestines sur les métamorphoses qui se font, qui fait que l’on veut savoir la suite. On veut savoir comment va dérouler, savoir si Shaya et Nick sont vraiment en danger, tout en voulant savoir si Shaya pardonnerait à Nick, même si on sait pertinemment comment cela finira. J’avoue que l’auteur n’a pas assez joué sur la haine raciale, qu’elle nous expose. Les choses vont trop vite, pas assez profondément et se résolvent bien trop facilement. J’aurais aimé que ce côté soit un peu plus développé, qu’il me fasse vraiment angoisser durant ma lecture et un peu moins de « je ne t’aime pas » et de « je t’aime ». Mais bon, cela ne m’a vraiment pas empêché de lire avidement mon livre. La conclusion de ce livre se finit bien trop rapidement, mais elle me fait sourire et fait plaisir à mon petit cœur de midinette. Et nous avons déjà un aperçu sur le prochain couple.


En conclusion, une légère déception sur ce tome. Mais cela ne m’a pas empêché de dévorer le livre et de vivre au rythme de notre petit couple phare de ce tome. Un univers que je prends plaisir à retrouver et à voir évoluer, mais surtout, que je continue à le découvrir. J’ai vraiment hâte de retrouver le prochain couple, la fille en question me paraît vraiment intéressante. 


 
4/5



La meute du phénix, tome 4 : Marcus Fuller

2 commentaires :

  1. Il faudrait que je tente cette saga !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personnellement, j'adore l'univers et les personnages.

      Supprimer

•*¨*• Merci de Votre visite et de Votre commentaire •*¨*•