18/06/2016

Hunger Games, tome 3 : La Révolte de Suzanne Collins

Hunger Games, tome 3:
La révolte

Auteur: Suzanne Collins.
Edition: Pocket (Jeunesse).
Publié en: 2011.
Genre: Jeunesse, Science-Fiction.




Je m'appelle Katniss Everdeen.
Je devrais être morte.
Maintenant je vais mener la révolte.


Contre toute attente, Katniss a survécu une seconde fois aux Hunger Games. Mais le Capitole crie vengeance. Katniss doit payer les humiliations qu'elle lui a fait subir. Et le président Snow a été très clair: Katniss n'est pas la seule à risquer sa vie.
Sa famille, ses amis et tous les anciens habitants du district Douze sont visées par la colère sanglante du pouvoir. Pour sauver les siens, Katniss doit redevenir le geai moqueur, le symbole de la rébellion.
Quel que soit le prix à payer...


 


C’est assez drôle de constater que je peux avoir le même comportement de lecture pour une relecture. Mon avis sera sûrement assez proche de ce que j’en ai pensé la première fois. Comme la première fois, je trouve Katniss complètement effacé et plus un point ou un jouet qu’autre chose. Autant dans les tomes précédents, elle avait un peu de prestance, là je la trouve limite effacée. Pourtant, j’aime beaucoup ce tome, malgré la fin. Le Capitole est transformé en arène géante, ce qui est fantastique. On a beaucoup de complot, de renversement de situation, mais aussi de secret, de mensonges, des actes assez cruels,  de quoi faire une bonne intrigue. Mais le début est un peu long pour ma part, comme le précédent d’ailleurs. On n’a plus vraiment ce besoin de remettre une base à notre histoire, la seule chose qui m’intéresse personnellement, c’est le final. Et en même temps, on a besoin de ce temps long, qui permet de voir les dégâts que les jeux ont pu faire, mais aussi de comprendre le fonctionnement du district 13. Par contre, il me manque vraiment le côté révolte des autres districts, je trouve que l’on s’attarde un peu trop sur des futilités, mais sur les choses importantes, comme savoir exactement ce qui se passe dans les autres districts, sont complétement occultées. De ce fait l’équilibre, entre les choses sérieuses et les plus légères, est trop disproportionné pour ma part. J’aurais aimé avoir un peu plus de ce côté révolte et peut-être un peu moins de superflus. Après, je n’ai pas complètement détesté le livre, j’ai dévoré les pages assez rapidement, même si par moments la lecture en diagonale a été ma meilleure amie. La fin est-ce qu’il y a de plus intéressant, par son retournement et en même temps parce qu’il me frustre toujours autant. On a un chapitre final qui nous projette des années plus tard, mais on ignore complètement ce que devient tout le reste, l’après Snow en gros. Et c’est ce que je regrette le plus dans ce tome, c’est de ne pas avoir un après Snow un peu plus explicite.


En conclusion, oui toujours un peu déçu de ce troisième tome. Mais finalement, la saga dans son ensemble est vraiment bien faite et l’univers très bien mené jusqu’au bout, malgré mon petit manque « de l’après Snow il se passe quoi ? ». Les personnages sont tous attachants, même les méchants, personnellement j’ai souvent été affectée par la perte des personnages ou par leur comportement. Le tout est assez époustouflant, malgré quelque petit défaut pour ma part. J’ai adoré relire cette saga, même si je lui trouve des points négatifs, je n’aurai aucun mal à la relire encore et à revivre intensément cette histoire.

3/5




Aucun commentaire :

Publier un commentaire

•*¨*• Merci de Votre visite et de Votre commentaire •*¨*•